beaute

Comment bien prendre soin de mes cheveux

Les problèmes capillaires touchent tout le monde, homme ou femme, enfant ou adulte. Cheveux abimés par la coloration, cheveux trop gras, pointes sèches, il existe de nombreuses situations désagréables auxquelles il faut faire face. C’est pourquoi le soin des cheveux est un sujet toujours aussi passionnant. Si vous êtes à la recherche de conseils et d’astuces pour bien prendre soin de vos cheveux, ce topique est pour vous.

Comment bien laver ses cheveux ?

La question peut sembler bête, mais il n’y a pas de quoi rire. Il ne suffit pas de mouiller et de savonner à volonté pour bien laver ses cheveux. Plusieurs points doivent être étudiés pour adopter la bonne pratique.
• Température de l’eau
Laver ses cheveux à la bonne température est crucial, car ces derniers sont très fragiles. Aussi, pour éviter de les fragiliser, il faut les laver avec une eau tiède ou froide. Laver les cheveux avec de l’eau chaude est le moyen le plus rapide pour les abimer. De ce fait, freinez les douches chaudes. L’eau fraiche est excellente pour la structure des cheveux, elle resserre les écailles et les rend plus résistants.
• Fréquence
La propreté des cheveux est primordiale, mais ce n’est pas pour autant qu’il faut les laver tous les jours. Plus vous lavez vos cheveux, plus les racines graissent et les pellicules se développent. Tous les 2 jours ou 3 fois par semaines est la fréquence idéale. Il est donc conseillé de casser la routine, ce qui peut être difficile durant les premières semaines.
• Rinçage
Le rinçage est un geste qui peut paraître banal, mais c’est en fait réalisé une étape très importante pour un bon lavage. Il assure l’élimination de tous les résidus accumulés par les soins au shampoing ou après-shampoing. En pratique, il faut rincer à l’eau tiède en soulevant toutes les mèches avec des gestes amples. Terminez par un jet d’eau fraîche « coup de fouet » pour bien lisser les écailles.

Quel shampoing faut-il utiliser ?

Le shampoing est à la base du soin des cheveux. Mais tous les shampoings ne conviennent pas à tous les cheveux, c’est pourquoi il est important de bien choisir. Du shampoing aux œufs au shampoing extra doux, il existe différents types de shampoing pour satisfaire tous les gouts. C’est un avantage en termes d’alternative, mais l’embarras du choix est à double tranche. En effet, plus il y a d’options, plus il est facile de s’y perdre. Mais pour chaque type de cheveux, il y a un shampoing. Aussi, faites votre choix selon vos besoins capillaires.
Si votre problème ce sont les pellicules, un shampoing anti-pelliculaire s’impose. Si vous ne voulez pas faire traitement agressif, optez pour les shampoings anti-pelliculaires biologiques. Sinon, vous pouvez aussi utiliser un shampoing ordinaire doux et ajouter des huiles essentielles. Les huiles les plus efficaces contre les pellicules sont celles à base d’arbre à thé, d’eucalyptus et de genévrier.
Si vos cheveux sont déjà bien abimés, il y a la catégorie de shampoing réparateur. Le shampoing réparateur contient dans sa composition une protéine appelée kératine. Cette protéine procure réparateur, renforcement et protection à votre cuir chevelu.
Si vous avez les cheveux qui sont tous le temps sec, le plus adapté c’est un shampoing nourrissant. Il est question de shampoing hydratant et riche en actifs nutritifs. Cela vous permet d’éviter une couleur sans éclat, des pointes fourchues et une touche rêche.
Pour fixer une coiffure et redonner une fraicheur à votre chevelure, un shampoing sec est indispensable. C’est la solution idéale pour éviter les lavages à répétition.
Il y a également des shampoings spéciaux destinés aux cheveux épais, fins, colorés et bien d’autres encore. Une alternance des différents types de shampoing pour chaque lavage est recommandée.

Comment faire un massage capillaire ?

Masser son cuir chevelu est une pratique tendance de nos jours. Plusieurs salons de coiffure pratiquent un massage capillaire sur 10 minutes, et ce n’est pas pour rien. Les bienfaits d’un massage capillaire régulier sont nombreux notamment pour l’esthétique. En effet, ce type de massage permet de rendre les cheveux plus beaux. Grâce à la stimulation de la micro-circulation et à l’assouplissement du cuir chevelu, vos cheveux sont plus brillants et plus soyeux. En outre, masser les cheveux favorise la repousse des cheveux.
• Méthodes de massage capillaire
Pour bénéficier de ces avantages capillaires, vous pouvez pratiquer 2 types de massages à savoir le massage à sec et le massage à l’huile. Le massage à sec se pratique bien évidemment sur des cheveux secs et propres. En pratique, placez vos doigts sur le front et vos pouces sur les tempes. Ensuite, exercez de petites pressions tout en remontant vos doigts en haut de votre tête. Continuez de faire des pressions, brèves et successives, en allant vers l’arrière du crâne. Ces gestes sont à refaire autant que possible. Le massage à l’huile se fait avec les mêmes gestes que le massage à sec. Il est important de choisir une huile essentielle dont les vertus sont adaptées aux besoins des cheveux. Pour des cheveux secs, les huiles essentielles de camomille ou de rose sont recommandées. Pour les cheveux pleins de pellicules, les huiles essentielles de lavande ou d’arbre à thé sont les plus adaptées. Il faut brosser les cheveux avant le massage et utiliser un shampoing après massage.
• Astuces de massage capillaire
Pour que votre massage capillaire fasse effet, il faut adapter le massage au type de cheveux. Il est surtout question de fréquence. Pour des cheveux gras, espacez les massages, soit une à deux fois par semaine. Par contre, si vous avez des cheveux secs, le massage capillaire est à faire au quotidien. En outre, le massage doit se faire en douceur, car une trop forte friction peut entrainer une chute de cheveux. En dernier, pour le cas des femmes enceintes, il faut se renseigner auprès de spécialistes dans le choix d’une huile essentielle.

Comment bien faire un gommage de cheveux ?

• Utilité du gommage de cheveux


Le cuir chevelu est une peau malmenée par différents éléments les pellicules et le sébum. Pour éliminer les impuretés, un gommage de cheveux s’impose. Rendant le cuir chevelu plus sain, le gommage favorise une poussée de cheveux rapide. Le gommage sert également à faire briller et renforcer les cheveux. Cette pratique est surtout recommandée pour les personnes qui ont des pellicules et un cuir chevelu gras.


• Recette de gommage de cheveux


Il existe plusieurs formes de gommage de cheveux sur le marché. Les plus récurrents sont les gommages sous forme de crèmes, gelées et masque. Bien évidemment, vous pouvez créer votre propre mixture avec 3 fois rien. Pour les cheveux gras, on recommande la recette de gommage à base d’huile de jojoba et de marc de café. Il faut une cuillère à soupe de chacun qu’il faut mélanger. Pour les cheveux crépus, la recette est à base d’huile de coco et de gros sel marin (une pincée).


• Méthode d’application


Il faut appliquer le gommage avant de faire un shampoing sur des cheveux mouillés. Pour un gommage réussi et efficace, il fait faire un massage en mouvement circulaire. Il faut bien s’appliquer sur les tempes et les oreilles. Le massage ne dure pas longtemps, il suffit de 2 à 3 minutes. On termine par un rinçage et le tour est joué. Cette pratique est à faire une fois par semaine afin de ne pas irriter le cuir chevelu.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *